ArtCOP21

Arche de Noé Climat

Installation par Gad Weil

19 Sep - 11 Dec 2015, 9am - 8pm

France entière, Paris

Visuel principal_crédit Maxime Leblanc

Maxime Leblanc

Quand

19 Sep - 11 Dec 2015
9am - 8pm
Les étapes de l'Arche de Noé Climat :

19 septembre 2015 : arrivée de l'Arche de Noé Climat à Paris, par la Seine

20 septembre : Esplanade des Invalides

21 septembre - 5 octobre : Jardin des Plantes, Paris

7 - 18 octobre : Jardin de la Place de l'Etoile, Strasbourg

24 octobre - 1er novembre : Parc Jourdan, Aix-en-Provence

3 - 14 novembre : Jardin des Plantes, Toulouse

30 novembre - 11 décembre : COP21, site du Bourget

France entière
France entière
Paris - Strasbourg - Aix-en-Provence - Toulouse - Le Bourget, Paris,  75
France
Voir sur la carte

Type

Visit website

Pour sensibiliser le grand public aux enjeux du réchauffement climatique à la veille de la COP21, Gad Weil a créé, à la demande de Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, une exposition itinérante dans l’espace public.

Arche de Noé des temps modernes, cette création met en scène 140 représentations animales (mammifères, oiseaux, poissons, insectes, etc.) qui mobilisent les Français et plus particulièrement les enfants aux enjeux de la Conférence de Paris Climat 2015 (COP21).

Quatre mois durant, de septembre à décembre 2015, sur la Seine, aux Invalides et dans plusieurs villes de France (Strasbourg, Aix-en-Provence, Toulouse), les animaux recueillent les témoignages, messages et solutions du grand public à travers la France.

Les sculptures animales de 2,10m de haut sur 2,60m de long ont été créées en PMMA, un polymère ultra léger respectueux de l’environnement. Le choix de ce matériau repose sur deux critères majeurs. D’une part, il est recyclable indéfiniment et pourra être réutilisé par la suite pour la fabrication d’autres objets, ce qui inscrit l’Arche de Noé dans une dynamique d’économie circulaire, en cohérence avec les enjeux de la COP21. D’autre part, il a la faculté de capter et de restituer la lumière.

Installation participative et interactive, l’Arche de Noé Climat invite chacun à se prendre en photos devant les animaux et les envoyer, accompagnées de quelques phrases proposant une solution contre le changement climatique et du hashtag #ADNClimat, sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Youtube ou Instagram. C’est au cœur de la COP21, sur le site du Bourget, que ces 140 animaux deviendront les ambassadeurs des Français et y restitueront leurs messages et propositions climatiques.

A l'issue de leur périple, les animaux de l’Arche de Noé Climat, poursuivront leur vie dans des parcs, des écoles, des lieux publics… au sein desquels chacun pourra s’en servir comme outil pédagogique pour sensibiliser les jeunes générations aux enjeux du réchauffement climatique et à la nécessaire sauvegarde de notre planète.

L’Arche de Noé Climat n’a pas bénéficié de subventions publiques directes , ce sont des groupes et fondations (Arkema, Haropa, L’Oréal, Fondation Schneider Electric, CFT, Fleury Michon et EDF) qui, en tant que mécènes, se portent acquéreur de ces animaux pour les offrir à des collectivités.