ArtCOP21

Réchauffement

Installation de Rafael de Pool

09 - 10 Dec 2015, 2 - 6pm

Jardins de l'UNESCO, Paris

RECHAUFFEMENT CON RAFAEL DE POOL Final

Quand

09 - 10 Dec 2015
2 - 6pm

Jardins de l'UNESCO
Jardins de l'UNESCO
Paris,  75007
France
Voir sur la carte

Type

Visit website

"Réchauffement", chaque lettre de ce mot constitué d'eau gelé correspondant aux 13 rivières les plus contaminées de la planète. Une puissante métaphore qui amplifie le réchauffement et la contamination fluvial. Il invite à la réflexion du spectateur.

Rafael de Pool : « Réchauffement »

"Réchauffement", chaque lettre de ce mot constitué d'eau gelé correspondant aux 13 rivières les plus contaminées de la planète. Une puissante métaphore qui amplifie le réchauffement et la contamination fluvial. Il invite à la réflexion du spectateur.

De Pool conçoit le paysage et sa dégradation comme source principal de ses réflexions. L'artiste modèle la poésie contenue dans la nature, et dans sont éloquente installation il cristallise cette ‘cruel réalité écologique’, l'extrême pollution annihilant les principales sources d'eaux du monde.

La rivière à constitué une image inéluctable en poésie tant pour la Chine classique que pour la culture occidental pendant le romantisme. Symbole de pureté, instrument pour flotter à la dérive, la rivière représente le devenir! Depuis sa source, l'eau des rivières charrie la terre et s'imprègne de ses minéraux et sels pour revenir à nous et se connecter avec notre flux sanguin.

Les rivières constituent un lien vital, les empreintes qui parcourent la terre et conditionnent l'identité et l'activité de toutes les espèces qui la peuplent. La rivière est comme la manifestation extérieure de notre propre sang, de notre essence.

Que deviendrions nous si nous nous rendions compte que le sang qui irrigue la terre est empoisonné? Une sueur froide immédiate face à ce mot. Une prise de conscience c'est l'aspiration du travail de Rafael De Pool.

La contamination de ces treize rivières qui parcourent les 5 continents (Salween, Danube, Rio de la Plata, Rio Bravo, Gange, Indo, Nil, Murray-Darling, Mécong, Yangtze, Citarum, Amazone, et Orénoque), conjuguée à le réchauffement global de la planète nous conduit à la dérive vers un paysage de désolation terrible.
Rafael De Pool le décrit avec des glaçons... Il est urgent d'agir !!!

@elisarodriguezc
Traduit de l'Espagnol par: Didier Masset