ArtCOP21

La République forestière

Programme de reforestation urbaine artistique

04 Nov - 20 Dec 2015, 12 - 12am

Zone Sensible, Saint-Denis

2396-56918690e5ba761755dd7bd0361640eb

Parti Poétique

Quand

04 Nov - 20 Dec 2015
12 - 12am

À la Courneuve, FACE (93)
avec Monte Laster et en partenariat avec l'association Face au Moulin Fayvon de La Courneuve.
Ateliers publics - Mercredi 25 novembre

À Stains (93), à la Ferme des possibles
en collaboration avec l'équipe de Novaedia
Ateliers publics - Mercredi 25 novembre de 9h00 à 16h00, rue du Bois Moussay à Stains

À Stains (93), au collège Barbara
jeudi 26 novembre

Plus d'infos à venir sur www.zonesensible.org
Renseignements et participation aux ateliers sur réservation à contact@parti-poetique.org

Zone Sensible
26 rue Arthur Fontaine
Saint-Denis,  93200
France
Voir sur la carte

Type

Visit website

Dans la continuité de son projet la Banque du miel, le collectif d'artistes français Le Parti Poétique, initie un programme de reforestation urbaine : La République forestière.

Fondé en 2003, le Parti Poétique est un regroupement d’artistes, de penseurs et de faiseurs réunis autour de questions et d’abeilles qu’ils posent dans l’espace public. En utilisant l’abeille comme un révélateur sensible des territoires, le projet développé par le collectif met en place une collaboration entre un animal de plusieurs millions d'années et un environnement totalement investi et remanié par l'homme.

La République forestière cherche à produire un lien direct entre les ressources vivantes du territoire : le citoyen, le salarié, la collectivité, les espaces naturels, la place de l’arbre et des abeilles en ville.
Il est la nouvelle étape d'un processus initié en 2000 avec le rucher expérimental installé par le Parti Poétique à Saint-Denis (93), la création de son centre d’expérimentations Zone Sensible et le projet de la Banque du miel, lequel rayonne et essaime en différentes régions de France et d’Europe.

Toujours sur le principe d'une "action pivot" entre art en environnement, La République forestière du Parti Poétique cherche par l'intermédiaire de l'art à aller à la rencontre de publics non convertis aux questions environnementales et climatiques en leur permettant de prendre part à un mouvement de reforestation urbaine.

Ce “projet lien” tisse des connections entre des idées, des ressources et des territoires. Initié en mars 2015, la seconde campagne de reforestation débutera à l'automne 2015 en amont de la COP21 et se poursuivra en 2016. Cette forêt devient à la manière de la “Banque de reines”, une nouvelle Banque du vivant. Elle active le principe d’équilibrage écologique nécessaire à la densification actuelle de la ville par une densification de sa biomasse - Plus de nature pour plus de ville.

Le processus du projet consiste à la mise en place d'ateliers participatifs, en collaboration avec les collectivités locales, les habitants (enfants et adultes), salariés, entreprises à produire par tous moyens opportuns à partir de 2015 une véritable une forêt urbaine : La République forestière.
(Nombre de places limité à 20 à 30 personnes/atelier)


Au total, plus de 700 arbres serons plantés entre le 23 et le 27 Novembre, une semaine avant l'ouverture de la COP 21.
Dans ce cadre, Le Parti Poétique invite dans ce mouvement, Thierry Boutonnier artiste et "garde forestier" de la République Forestière.

À la Courneuve, FACE (93)
avec Monte Laster et en partenariat avec l'association Face au Moulin Fayvon de La Courneuve.
Ateliers publics - Mercredi 25 novembre

À Stains (93), à la Ferme des possibles
en collaboration avec l'équipe de Novaedia
Ateliers publics - Mercredi 25 novembre de 9h00 à 16h00, rue du Bois Moussay à Stains

À Stains (93), au collège Barbara
jeudi 26 novembre

Si vous souhaitez participer à cette campagne de plantation qui se poursuivra en décembre et jusqu'en mars 2016 merci d'adresser votre demande par mail à contact@parti-poetique.org.
Nous vous accueillerons avec plaisir et dans la limite des places disponibles.

Région Île de France, Plaine Commune, Plaine Commune Promotion, Conseil général de la Seine-Saint-Denis, Ville de Saint-Denis