ArtCOP21

Paris 2015. La dernière chance pour éviter la catastrophe ?

Projection débat

24 Nov 2015, 6:15 - 8pm

L’Entrepôt, Paris

2268-d8eefca9a667d94be10334a620dc1894

© Lukimedia, SL, 2013

Quand

24 Nov 2015
6:15 - 8pm

L’Entrepôt
7 Rue Francis de Pressensé
Paris,  75014
France
Voir sur la carte

Type

Visit website

Lorsque réalité et fiction s’intéressent au changement climatique, les scénarios qui en découlent sont-ils aussi divergents ? Pour y répondre, projection d’un court-métrage de fiction et d’un documentaire, suivie d’un débat avec les auteurs et un expert de l’IRIS.

Le changement climatique et le réchauffement de la planète se conjuguent souvent à l’apocalypse. Certes, cette thèse appartient aux détenteurs de l’alarmisme, aux fougueux observateurs de la déchéance systémique. C’est une fiction plutôt qu’une réalité.

Or, les appels de plus en plus aigus et unanimes plaidant pour un ralentissement de la tendance à la hausse des températures globales ouvrent la porte à croire à un avenir façonné par la perte de souveraineté de l’homme sur la planète. C’est une hypothèse qui rapprocherait la réalité des domaines de la fiction.

Personne ne conteste guère que la COP21 constitue le dernier des remparts pour rendre réversible le réchauffement de la planète. C’est la dernière des possibilités pour éviter que l’alarmisme devienne un constat, que la fiction se fonde dans la réalité.

Afin de dresser l’état de la situation, la Délégation du Gouvernement de la Catalogne en France et en Suisse propose d’engager une réflexion au moyen d’une confrontation cinématographique : un court-métrage de fiction, «Les trois derniers refuges», de Jesús A. Prieto, face à un documentaire de non-fiction, «2015 : point d’inflexion pour le climat», de Jordi Vilardell. L’objet est de créer un momentum de résonances vis-à-vis de l’urgence climatique et d’observer comment les genres de fiction et non-fiction réagissent face à cette problématique.

Cette double projection sera suivie d’une table ronde, à laquelle participeront les auteurs des deux films diffusés. Ils seront également accompagnés de Bastien Alex, chercheur à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques et spécialiste des impacts géopolitiques relevant du dérèglement climatique.

Cette activité s’inscrit dans l’«Agenda Catalane vers la COP21», porteuse du label officiel «COP21».

Tags

, , , ,

Partager